Bardage Douglas

59 produits disponibles

Page
Par ordre décroissant

59 produits disponibles

Page
Par ordre décroissant

Les caractéristiques du Douglas

Le Bardage en Douglas

Le Douglas est un matériau très utilisé dans la construction en raison de ses nombreuses qualités. Si vous avez un projet pour le revêtement en bardage des façades de votre maison, que vous souhaitez un bois authentique et assez noueux, mais issu de nos forêts de France, optez pour le bardage bois en Douglas. Ses caractéristiques de bonne durabilité, et de provenance sauront convenir à ceux qui recherchent un produit robuste et à l’aspect rustique pour l’habillage mural de leur construction.

Le Douglas, qu'est-ce que c'est ?

C’est une essence originaire de la côte ouest des États-Unis sous l’appellation Pin d’Oregon, que l’on trouve en Europe sous le nom de Pin Douglas, ces deux dénominations commerciales désignant la même espèce botanique Pseudotsuga menziesii.
Cet arbre fut introduit vers 1830 tout d’abord en Grande-Bretagne comme arbre d’ornement dans les parcs. Les premières grandes plantations de Douglas à fin d’exploitation n’ont eu lieu qu’au début du 20e siècle, et les peuplements se sont vraiment développés à partir des années 1950, pour devenir l’une des principales sources de reboisement, principalement sur les territoires de moyenne montagne du centre de la France.
Le Douglas est aujourd’hui une ressource abondante, dont la France et en Allemagne représentent les trois quarts des ressources européenne. On distingue le Pin d’Oregon des forêts primaires que l’on trouve au Canada et au nord des États-Unis qui présente un fil plus fin et moins de nœuds que les arbres issus de la sylviculture en Europe. C’est une essence qui possède une grande capacité d’adaptation c’est devenu à ce jour la première essence de reboisement, la France étant le premier producteur Européen, avec plus d’1 million de M3 produits par an. Le massif français de Douglas agit pour la qualité de notre environnement en séquestrant 4millions de M3 de CO2 chaque année, et le bois une fois mis en œuvre en séquestre 1 million de M3 supplémentaire. De nombreux peuplements arrivant à maturité ont fait ainsi naître une communication forte autour de cette essence pour la promouvoir et lui trouver des applications diverses, y compris en habillage de façade, malgré son côté fissile et la présence de nœuds importants. C’est avant tout un bois présentant de bonnes qualités mécaniques plutôt adapté en bois de structure, avec une offre de produits industriels qui se développe (bois-lamellé-collés, bois reconstitués).

C'est une essence qui présente une bonne productivité naturelle de par sa croissance rapide. C’est en termes de surface et de bois sur pieds, la 3ème essence de résineux présente en France. C’est donc une ressource gérée durablement et de façon raisonnée, qui est exploitée lorsque le Douglas arrive à maturité c’est à dire entre 40 et 70 ans d’âge.

Utilisé en charpente pour ses qualités mécaniques et structurelles, c'est un bois assez dense (500 kg au m3 quand il est sec). Le Douglas possède un grand potentiel dans la construction où ses emplois peuvent être multiples, (Charpente, bardage, menuiseries, parquets, voire platelages de terrasses), il constitue un matériau durable grâce à son duramen (le cœur de l’arbre) qui dispose de propriétés de durabilité naturelle, de résistance aux insectes et aux champignons supérieures à la plupart des autres essences de résineux européens. C’est une essence qui présente cependant une part d’aubier assez importante sur les sujets jeunes, offrant un rendement matière très moyen si on l’on veut purger tout l’aubier. C’est la raison pour laquelle on trouve malheureusement encore beaucoup de bardage avec un pourcentage d’aubier visible après la mise en œuvre alors que cela est formellement interdit en parement en classe d’emploi 3.2 pour des raisons évidentes de durabilité, sauf à lui appliquer impérativement un traitement de préservation. Il convient si l’on souhaite un bardage naturellement durable de demander une qualité ‘bois rouge’ ou ‘bois désaubiéré’ c’est à dire purgé d’aubier.

Pourquoi faire un bardage en Douglas ?

L'utilisation du Douglas comme lame de bardage rapporté est recommandée pour ceux qui souhaitent une essence durable en extérieur et qui tolèrent les singularités de cette essence assez fissile et noueuse, mais issue de nos forêts françaises. Ses caractéristiques en font un bois qui se prête bien en habillage d’édifices publiques en recherche d’essence locale, comme en habillage de projets architecturaux modernes et audacieux avec une pose à claire-voie. 

Le Douglas est une essence qui s’adapte à toute construction, qu’il s’agisse d’un projet neuf ou de rénovation, elle présente des propriétés physiques et mécaniques certaines :

  • Le style rustique, expression d’un bois à la teinte rosée, et un veinage flammé, et une présence importante de nœuds.

  • La personnalisation, possible à la teinte de votre choix

  • La solidité, d’une essence assez dure.

  • La résistance aux intempéries, améliorée lorsque le bois est préservé en autoclave.

  • Le respect de la ressource, locale et éco-certifiée PEFC

Le style rustique authentique

Le Douglas est apprécié pour son côté naturellement durable, plus que par son esthétique, c’est un bois aux teintes rosées caractéritiques. Son veinage marqué, avec de larges cernes sur dosse est l’expression d’un bois local ayant une croissance rapide. Le bardage en Douglas se caractérise par son duramen qui présente une coloration homogène rose qui lui donne son style unique, avec des couches de rayures plus rouges. 

E-wood ne propose les bardages en Douglas que dans une qualité hors aubier, ou préservé et revêtu d’une finition saturateur. Avec le temps, le bardage Douglas évoluera vers uneteinte grise plus ou moins homogène suivant l’environnement.

La personnalisation, pour une façade esthétique et durable

Le Douglas que nous employons est purgé de ses principales singularités ou imperfections, pour vous offrir un bardage homogène, en longueurs fixe de 4,0m. Nous pouvons grâce à l’outil de production répondre à tous les projets spécifiques en offrant la possibilité de fabrication de profils variés au choix du client.

Le Douglas est un bois qui accepte bien une finition pour retarder son vieillissement.

La solidité

Le Douglas est un bois au duramen assez dur et naturellement résistant. En outre le Douglas présente la particularité de durcir en vieillissant.  Sa très bonne flexibilité n'enlève rien à sa solidité et vous garantit un usage longue durée. On reconnaît au Douglas une bonne longévité et est doté d’une excellente résistance mécanique et une bonne stabilité dimensionnelle. C’est un bois assez dense avec une masse volumique moyenne de 500 kg/m3, il contribue aussi comme tous les bois à cellules fermées à améliorer l’isolation thermique par l’extérieur.  

La résistance aux intempéries

Avec le bardage en Douglas, votre habitat sera durablement protégé de l’humidité. Sa constitution fait de son duramen un bois durable en extérieur en classe d’emploi 3.2. C ‘est le plus résistant des résineux, français à condition d’être totalement purgé d’aubier. 

Le respect de la ressource, locale et Eco-certifiée

Une bonne solution pour construire avec une ressource locale. E-wood ne propose que des bois de Douglas issus de ressources gérées durablement, c’est l’assurance que le bois est issu de forêts dont l’exploitation est raisonnée et responsable. Ainsi cette essence écologique répond aux exigences des construction labélisées Haute Qualité Environnementale, et constitue une excellente réponse aux projet éco-citoyen, car elle est issue de forêts gérées durablement éco-certifiées 100% PEFC. 


Comparatif du bardage en Douglas et du bardage dans d’autres essences

L'utilisation du Douglas comme lame de bardage rapporté est recommandée pour ceux qui souhaitent une façade dans une essence locale et qui acceptent d’avoir un bois à croissance rapide avec un veinage prononcé, et des nœuds importants, ayant tendance à s’ouvrir en étoile par temps sec. C’est un bardage résineux, qui peut comporter des poches de résine qui exsudent par forte chaleur.

Si l’on souhaite un bardage issu d’un résineux naturellement durable, on regardera le Mélèze de Sibérie, ou le Western Red Cedar, deux essences nobles nettement moins noueuses, voire exemptes de nœuds pour le Red Cedar Clear 2, et qui ayant poussé dans un climat rigoureux (Mélèze de Russie et Red Cedar du Canada), auront un grain plus fin, et des cernes de croissance plus serrés.

On peut aussi avantageusement comparer le Douglas préservé en autoclave à l‘Epicéa de Scandinavie (connu aussi sous le nom de Sapin du Nord ) préservé lui aussi, les deux offriront 10 ans de garantie sur la durabilité du bois grâce au traitement, mais l’Epicéa de Scandinavie présente des nœuds plus petits et plus stables que ceux du Douglas.

Comment réaliser son bardage en Douglas ?

Avant de d’effectuer la pose de votre bardage en Douglas, il y a des notions préliminaires que vous devez savoir. Il vous faut utiliser des clous ou des vis en inox et non en acier. Vous avez également besoin d'un pare-pluie et de construire une ossature bois pour l'imperméabilité du mur à revêtir. Le bardage pourra aussi contribuer aussi une meilleure isolation extérieure dans le cadre d’une pose avec ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur).

En fonction de l'aspect final que vous souhaitez, vous pouvez choisir le Douglas raboté, avec ou sans finition. Ce bois dégagera une beauté rustique qu’il soit brut laissant s’exprimer sa teinte rosée ou revêtu d’une finition colorée. La mise en œuvre devra se faire en suivant les préconisations du DTU 41.2, Revêtement de façade en bois, en réalisant notamment une lame d’air à l’arrière du bardage, de sorte d’assurer une bonne ventilation de la façade, gage de durabilité. Le bardage sera posé sur une ossature secondaire de durabilité conférée ou naturelle adaptée.

Quant à l'orientation des lames de Douglas, vous avez le choix à savoir :

  • Pose l'américaine, ici les lames de bardage sont disposées à l’horizontale, s’assemblent par emboîtement rainure et languette, ou pose à clins, et donnent une apparence traditionnelle. Les formes peuvent varier suivant que l’on souhaite un rythme entre chaque lame, souvent obtenu par un usinage en haut de lame, dénommé un élégi. E-wood propose 3 profils standards en pose horizontale : https://www.e-wood.fr/essences/douglas.html?type_pose=Emboitement

  • Pose à la Scandinave, qui est un style de disposition traditionnel des pays du Nord de l’Europe. Les lames sont disposées en vertical, assemblées par emboîtement ou dotées d’un couvre joint rapporté aussi appelé joint de recouvrement, et formant suivant les profils des façades accentuant l’effet de hauteur. Pose en vertical favorisant la durabilité par un écoulement de l’eau facilité. E-wood propose 11 profils standards en pose verticale, déclinés en 59 versions de finition : https://www.e-wood.fr/facade/bardage/bardage-douglas.html?sens_pose=Vertical

  • Pose à l’horizontale ou verticale. Dans les deux cas l’objectif sera de favoriser l’écoulement de l’eau sur le bardage, d’éviter les stagnations propices à une dégradation prématurée du bois, en vue de permettre un séchage rapide de la façade garante de sa longévité. L’avantage d’une pose verticale outre d’offrir une impression de hauteur au bâtiment, c’est qu’elle facilite l’écoulement des eaux de pluies, et contribue à une uniformisation du changement d’aspect du bardage Douglas lequel deviendra gris de façon plus homogène qu’en pose horizontale, offrant ainsi un vieillissement harmonieux. 

Fixation : Mise en œuvre avec fixation inoxydable impérative.

Il est conseillé de pré percer avant la fixation, car le bois se fend facilement, surtout lors du clouage, et moins en vissage avec des vis auto-forantes. Par ailleurs le bois peut exercer un effet corrosif et décolorant sur certains métaux, surtout lorsque son humidité est supérieure à 20 %.

Comme pour l’ensemble de nos bardages bois, la mise en œuvre doit donc impérativement être réalisée à l’aide de clous ou vis inoxydables. E-wood a sélectionné les meilleurs fabricants pour vous offrir le meilleur des solutions de fixation et notamment des vis spéciales bardages avec une technologie permettant de limiter les risques de fendillement lors du vissage https://www.e-wood.fr/facade/accessoires-bardage.html?essence_matiere%5B0%5D=Inox+A2&essence_matiere%5B1%5D=Inox+A4

Le soin de détail, à l’aide des accessoires de finition

E-wood a conçu une gamme spécifique d’accessoires de finition en Douglas, pour vous permettre de finir avec le même souci d’élégance les angles des façades, et traiter le droit des ouvertures avec harmonie à l’aide de cornières d’angles, et profilés d’angles sortant.

Comment entretenir son bardage Douglas ?

L'entretien de votre réalisation en Douglas n’est pas contraignant. Si vous souhaitez le laisser prendre sa patine naturelle, votre bardage Douglas ne nécessite alors aucun entretien. Lorsqu’il est purgé d’aubier, il est en effet naturellement imputrescible et résiste aux intempéries, de même lorsqu’il préservé en autoclave il ne nécessite pas de protection supplémentaire. Néanmoins, son esthétique évoluera dès la première année. Cela est dû à l'exposition aux rayons ultra-violets qui crée une réaction pour donner in fine un grisaillement plus ou moins heureux. Le Douglas étant assez hétérogène d’aspect, et présentant beaucoup de nœuds, son vieillissement ne sera pas toujours gracieux, et nous conseillons de choisir un bardage avec finition ou d’en appliquer une dès la mise en œuvre de sorte que le bardage ait un vieillissement homogène. Il vous suffit d'appliquer une finition en une seule couche de saturateur Rubio®, solution à base d’huile pigmentée, sans solvant, sans eau, qui fonctionne selon un principe révolutionnaire de liaison moléculaire, qui ne s’écaille pas dans le temps et laisse respirer le bois, contrairement à une lasure filmogène. Cela permet ainsi de conférer la couleur de votre choix à votre bardage et bloquer durablement la montée du tanin en surface du bois. Il est d’ailleurs très fortement recommandé d’appliquer cette finition avant la mise en œuvre, de sorte de bloquer ses tannins qui le protègent des agressions extérieures, mais qui vont se révéler en surface au contact de l’eau. E-wood en propose en de nombreux coloris dans la catégorie saturateur bois en partenariat avec Rubio Monocoat Saturabois®, dont un coloris Douglas spécialement conçu pour conserver l’apparence rosée de votre bardage Douglas. https://www.e-wood.fr/entretien/saturateur-bois.html?coloris=Douglas

Combien coûte la pose d'un bardage bois Douglas ?

Le coût de la pose dépend de plusieurs facteurs dont :

  • Le type bardage bois Douglas choisi (profil, épaisseur, et finition)

  • Le type de pose et le nombre d’ouvertures à habiller

  • Les accessoires de pose (ossature, pare-pluie, cornières d’angles, quincaillerie)

  • Le degré de finition souhaité.

Le prix du bardage Douglas prix oscille en moyenne autour des 25 euros ttc le m2, pour un profil par emboitement.  À ce coût, il faut ajouter les frais de la main-d'œuvre qui avoisinent les 50 à 65 euros ttc le m2 (en moyenne 1 heure par m2), et les accessoires autour des 10 euros ttc le m2.

Il s’agit de prix moyens, mais qui varient en fonction de la complexité de la mise en œuvre, de l’accès, du nombre d’ouvertures et de points singuliers, du niveau de finition exigé, et de la présence ou pas d’une isolation thermique par l’extérieur.

La gamme de bardages E-wood en Douglas compte 11 profils de bardages (Avec pose à Claire-voie ou assemblage par emboîtement), déclinés en 59 versions, avec certification PEFC™ 100%. 

Le Douglas est une essence de bois saine et naturelle, les bardages réalisés dans cette essence, s’ils sont ‘rouge’ c’est à dire hors aubier, ne requièrent aucun traitement chimique. De fait, ils permettent de concevoir des constructions respectueuses de l'environnement. 

Découvrir l’offre complète bardage bois douglas e-wood https://www.e-wood.fr/facade/bardage.html?essence_matiere=Douglas